Didier Leroy

Présentation, parcours et motivations

Après une carrière cycliste, vif intérêt aux diverses techniques de massages bien-être, de Hatha Yoga, aux méthodes naturelles de santé (hygiène vitale) alimentation saine et vivante et au développement personnel.

Ananda Institut à Carnoux en 2007

Ananda Institut à Carnoux en 2007

Une lente maturité de formations, stages, études, pratiques et expériences

personnelles, plus de vingt ans de décantation, d’assimilation, d’intégration m’ont permis de créer début 2007 « Ananda institut » à Carnoux en Provence près de Cassis.

Pour l’accompagnement et l’aide aux personnes un véritable travail sur soi est essentiel, un stage ou une formation de courte durée c’est bien… mais sans ce travail en profondeur et compréhension, il ne peut y avoir accompagnement de l’autre dans le détachement et lui rendre de l’autonomie et non de la dépendance comme nous pouvons l’observer, le vivre dans notre quotidien.

Janvier 2007 : Centre de yoga, massage bien-être et conseils, vente en produits naturels et compléments alimentaires à Carnoux en provence.

Sanary Bien-être en 2011

Sanary Bien-être en 2011

Août 2011, installé à Sanary sur mer en centre ville, pour exercer l’activité de détente et bien-être, le centre se nomme « Sanary Bien-être »

Février 2015 nouveau lieu, « Nouvel espace de relaxation » pour vous accueillir à Sanary sur Mer « Secteur d’activité de la Baou »


Sanary Bien-être est un Centre dédié aux Massages Indiens, à la Relaxation et au Cours de Yoga Uniquement.

Didier Leroy est la Seule et Unique personne qui dispense ces prestations.
Il a créé son premier centre Ananda institut en 2007. Il ne s’improvise pas dans ces domaines et surtout reste humble, son parcours plus de 20 années de pratique de Yoga dont 12 années d’études à l’école de la FFHY. Divers stages nationaux au contact direct de Shri Mahesh, de Swamis.

Élève de Madame Lucienne Lecoin Barrellier spécialisée dans le cheminement postural et son symbolisme assistante et proche de Shri Mahesh.

Didier Leroy

Didier Leroy

Elève du Docteur Jacques Cochard ancien président de la FFHY qui lui a appris le yoga, son premier professeur, la connaissance du corps humain, l’introspection. Il lui a permis de s’orienter vers l’hygiène de vie au contact d’André Passebecq un Naturothérapeute et essayiste français, un des grands noms de la naturopathie « Vie et Action » aux côtés de Paul Carton, Raymond Dextreit, Henry-Charles Geffroy, Pierre Marchesseau. Cet homme et sa femme Yolande Buyse lui ont beaucoup apporté en indépendance et en autonomie face aux situations concernant l’Initiation à la santé intégrale.

Points de Knaps, méthode VITTOZ, études des huiles essentielles avec Roland Escriva (Le Gattilier)

Étude de la Macrobiotique au contact de docteur Lebrun Psychiatre, dit Pierre « JO » ancien élève Michio Kushi.

Approche du Tantra avec Colette Poggi et Daniel Odier.

Le massage Camili avec Jean Rochette psychothérapeute, Directeur pédagogique des formations aux treize portes avec Carol Verger son assistante pour le massage Sensitif de Bien-être.

Le massage Ayurvédique avec Ivanna Donnat les voix du yoga et l’espace des possibles.

Et bien d’autres stages et formations PNL, méthode espère Jacques Salomé, constellations familiales.

Plus de dix ans adhérent à l’association Centre D’Etudes Psychiques, Philosophiques et Culturelles de Marseille rue Sylvabelle.

Pourquoi mettre tant d’importance sur le corps et l’être confondus ?

L’être humain est un tout

L’être humain est un tout, il n’est pas dissocié, il est unique c’est un souffle de vie qui l’anime ne l’oublions pas.
Ce souffle nous est offert à notre naissance et nous accompagne tout au long de notre existence.

Pour nous les occidentaux nous avons plus ou moins perdu la relation au corps, nous le négligeons et le séparons de notre mental et ne l’habitons plus… Lors d’un massage bien-être ou d’un cours de Yoga nous travaillons dans la globalité, « corps et esprit confondus ».

Les orientaux ont la connaissance qu’il en existe plusieurs. Même si nous nous en défendons, la séparation entre le corps et l’esprit, que celui-ci soit considéré (avec un petit « e ») comme l’aspect mental, intellectuel de la personne, ou (avec un grand « E ») comme un principe immatériel, une substance incorporelle, voire divine, cette dualité fait encore partie de nos schémas de pensées.

En effet, nos chocs physiques ou émotionnels s’inscrivent dans nos muscles, nos viscères, nos fascias et même nos os et ne forment qu’un « seul et unique tissu ». Ils se manifesteront alors sous forme de tensions, de crispations faisant barrage à la libre circulation du sang, de la lymphe, des informations nerveuses, de l’énergie vitale…

Ces contractions constantes et anormales de nos tissus pourront en outre générer des déséquilibres mécaniques au niveau articulaires et autres. Tous ces dérèglements pourront aboutir à des sensations de mal être, à des problèmes de santé divers et variés, touchant toutes les enveloppes.

Le corps ainsi « réaccordé » suite aux diverses techniques proposées Massages bien-être, Cours de Yoga ou d’hygiène de vie sera donc de nouveau apte à laisser s’exprimer librement votre vitalité, vos sentiments, vos pensées, votre spiritualité pour votre bien et celui des autres. Il redevient un instrument de l’action juste. C’est le point commun de toutes les thérapies corporelles.

Les massages bien-être sont issus des traditions les plus diverses… Depuis la nuit des temps. Quand quelqu’un souffre, le premier réflexe est de poser la main sur lui.

Centre de relaxation
Centre de relaxation Sanary Bien-être 2015
Accueil et espace détente
Accueil et espace détente
massage cachemirien
massage ayurvédique et cachemirien
Sanary sur Mer, baie du Lido, face à Bandol
Sanary sur Mer, baie du Lido, face à Bandol

Le moment présent pourquoi ?

Bien entendu, l’état de présence à soi-même est essentiel, seul ce moment nous permet de prendre conscience de la vie qui nous anime, et bien souvent nous avons perdu cette réalité. Nous courrons tous après un mieux-être…Plus de santé, plus d’argent, plus d’amour mais une fois l’objectif atteint, qu’allons désirer d’autre…Nous recréons automatiquement une nouvelle insatisfaction et frustration qui amènent à notre propre souffrance.

Logiquement « quand la santé va, tout va ». Dans ce cas, toutes les personnes en bonne santé devraient être logiquement heureuses !

Au contraire, le bonheur est un état intérieur, indépendant de notre environnement physique, émotionnel ou matériel. Le plaisir a besoin d’être stimulé. LE BONHEUR se suffit à lui même.

Le message du Canadien ECKHART TOLLE son best-seller « le pouvoir du moment présent ». Pour lui c’est notre mental qui nous empêche d’être heureux..Seul existe le présent. Et notre mental fera tout pour nous en détourner afin de garder le contrôle sur nous.

Ainsi, il n’aura de cesse de nous transporter dans le passé, avec ses regrets, ses frustrations, ses souvenirs douloureux, ses schémas de pensée stéréotypés et erronés, et il s’arrangera pour que notre futur ne soit qu’une répétition de notre passé.

Ce retour au moment présent n’est-il pas le seul et le plus beau cadeau que nous puissions nous offrir dans notre mouvement perpétuel et incessant de notre monde moderne et actuel…Une véritable pause, un moment pour soi.

Posture de yoga Paschimottanasana
"Le Yoga est teinté de celui qui le transmet"
L'espace Yoga
L'espace Yoga chez Sanary Bien-être

La voie du Hatha Yoga, pourquoi ?

Elle représente, elle aussi un tout. La pratique du Yoga repose essentiellement sur l’expérience personnelle, et grâce à cette expérience personnelle et son cheminement nous arrivons à comprendre certains obstacles qui empêchent notre évolution intérieure et extérieure.

Ainsi les postures (asanas) doivent-elles être pratiquées pour éliminer les difficultés qui entravent le développement de notre personnalité. La posture est riche d’enseignement, elle n’est que le reflet de nous-même avec notre état d’esprit du moment. Oui nous pouvons nous servir de la posture comme un baromètre…

Dans la constitution physique d’un être humain qui ne fait pas d’exercices physique, de mouvements, les muscles, les nerfs et les tendons se coordonnent difficilement et des stagnations se produisent.
A cause de ce désordre organique, volonté, émotions et pensées ne sont pas maîtrisées et laissent leurs empreintes sur l’expression physique de la personne.

Nous devons nous encourager à pratiquer régulièrement les postures pour, sur le plan physique, contrôler nos muscles, et, sur le plan mental, forger notre personnalité. Grâce à la pratique et l’intériorité, l’équilibre s’instaurera ainsi que la confiance avec discernement.

Une ascèse est la démarche nécessaire à la sérénité et à la connaissance de soi.
Faire des efforts afin de changer, c’est avant tout se libérer. Ne pas trop demander à la vie, éviter les excès, se conduire humblement sont les règles à respecter si l’on veut évoluer sur cette Voie du Yoga qui prône le Contentement.

« Le yoga est un chemin sans fin, il est le chemin »

Partagez !

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher